Le luffa est une courge qui est très utilisée en cosmétique. Elle sert principalement à faire des accessoires 100% végétaux.

Le luffa, sa production.

Son pays de culture.

Originaire d’inde et des régions tropicales et subtropicales, elle est maintenant cultivée dans les pays du bassin méditerranéen (Égypte, Tunisie, Algérie…). Il est possible d’en trouver des Françaises, mais c’est encore très rare, car elle a besoin de beaucoup de chaleur pour s’épanouir.

La culture du luffa.

Comme beaucoup de courge, les semis se font en godets pendant le mois d’avril, pour être repiqué a partir de la mi mai en pleine terre.

La plante est coureuse, il faut donc bien espacer chaque pied les uns des autres.

Ses lianes, peuvent atteindre jusqu’à 10 mètres. L’idéale est de les planter à côté d’un support pour qu’elle puisse être palissée.

Le luffa est une courge monoïque, cela signifie qu’elle porte à la fois les fleurs mâles et femelles qui s’épanouissent à partir de juin. D’une couleur jaune or, elle mesure de 5 à 10 cm de diamètre.

Les fruits qui ressemblent à des gros concombres mesurent jusqu’à 60 -70 cm de long et 4 à 12 cm de diamètre. Ils arrivent à maturité à partir de septembre comme les autres courges. il faut également les récolter avant les premières gelées.

Pour devenir une éponge !

Petite courge deviendra éponge !

Mais pour ce faire, il faut laisser la courge au chaud, au sec et a l’air. Ce qui permettra de déshydrater la pulpe présente à l’intérieur pour ne laisser que le tissu xylémique, cette texture fibreuse et rugueuse.

Ce sui permettra de sécher aussi les graines qui seront ainsi plus faciles à retirer.

Le luffa, un accessoire indispensable !

Parce qu’il est 100% végétale et donc compostable.

En porte savon ou shampoing solide.

Moi, je les adore, que ce soit juste la rondelle, ou alors de porte savon !

Leur intérêt, il empêche l’eau de stagné, le savon reste de ce fait au sec.

Et en plus, l’air circule très facilement à travers les fibres végétales su luffa, ce qui permet de sécher correctement le savon ou le shampoing entre chaque utilisation.

En éponge exfoliante.

En l’humidifiant un peu, pour l’assouplir et en la frottant sur un savon, vous obtenez un gant exfoliant.

Vous pouvez utiliser les rondelles de petites tailles ou alors le cœur en un seul morceau, il existe aussi des éponges spécifiques pour le corps double-face.

Après utilisation, comme toute éponge, elle doit être bien rincée et laissée à sécher.

En éponge pour nettoyer.

Il est possible d’utiliser des éponges en luffa pour votre vaisselle, vos plans de travaille, votre douche…

Il existe des éponges ménagères dont la taille, la double épaisseur est prévue pour, mais vous pouvez aussi utiliser vos portes savons, votre rondelle en fin de vie pour faire le ménage avec. C’est économique et écologique.

Le luffa, une courge extra

En cuisine

Le luffa peut être également cuisiné, mais dans ce cas-là, il faut la cueillir jeune pour éviter qu’elles ne soient amères. Elle peut être utilisée comme les autres courges, en beignet, confite…

Maintenant, tu connais le luffa ou loofah, tu peux les retrouver dans mes accessoires.

N’hésite pas, c’est 100% végétales.

Laisse-moi un commentaire si l’article t’a plu.

close

Ne ratez plus de conseil, de nouveauté...

Inscrivez-vous pour recevoir les nouvelles d'Astucier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.